Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 00:52

  Vers-Taliouine---52-.JPG

La coopérative de Souktana est installée route de Taroudant, dans le village de Taliouine, en pleines montagnes du Sirwa. C’est la région de culture traditionnelle du safran au Maroc, installée depuis des siècles. Depuis quelques années, la coopérative se développe avec dynamisme, se faisant connaître, informant au sujet du safran, et faisant avaliser la qualité de sa culture par des certificats ISO reconnus internationalement. Le dernier date du début de l’année 2008 et porte sur la récolte 2007, actuellement commercialisée.

 

Une toute petite dose pour tester notre safran et nos premières recettes. Avec un gramme, vous pouvez par exemple vous faire un thé au safran, un tajine et un riz au lapin.

Pour des cadeaux, cinq petites doses de safran, emballées individuellement.
Poids : +/- 5 gr.    Prix : 42,00 €

Les gestes du safran

Taliouine ou nous passerons 2 nuits, super beau camping, il n’y a que 2 autres camping-car et nous soit 5, pas grave on y est bien,

à nous seuls on meuble bien.

Taliouine---1-.JPGVers-Taliouine---55-.JPG

 

 

 

 

 

Emile et Sylvie partent en voiture , Gilbert et Monique en moto dans les environs et nous à pied, nous les retrouvons à la coopérative du safran.Taliouine---9-.JPG

Taliouine---12-.JPGTaliouine---11--copie-1.JPG

 

 

Se sont les précieux stigmates orange vifs extraits des fleurs de safran qui ont fait la réputation de cette cité berbère située à 1180m d’altitude dans les contreforts du jebel

Siroua.
Taliouine---14-.JPGDe fin octobre à la mi-novembre éclosent les précieux crocus ; chaque matin avant le lever du soleil on récolte les précieux filaments qui seront utilisés pour colorer les plats, teindre les tapis ou calmer les maux d’estomac, et c’est là que j’apprendrais que le safran que j’ai acheté à Merzouga 350drh (35€) est faux (soit du foin d’artichaut teinté, soit la fleur de maïs)  Je garderai ce produit comme colorant pour la cuisine.
 
Nous profitons de leur voiture pour rentrer au camping 3km 600 en moins, 

Un apéro vite fait , Sylvie et Emile partent le lendemain

c'était le 2 mai et on se caillait sérieux.

Taliouine---37--copie-2.JPG

Taliouine---47-.JPG



Repost 0
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 00:09

 

Je ne peux vous rendre visite, car bien souvent dans des endroits publics et avec une faible connection.

J'ai programmé quelques articles.
Car comme tous les ans je pense à toutes celles et tous ceux qui ne peuvent partir en vacances.

Image12

 

01/02/05  Pas de muguet pour nous cette année, mais nous assisterons au défilé du 1er mai, nous étions garés devant la gendarmerie royale, pas eu de soucis, bien gardés !!! et l'officier nous avait dit, vous pouvez rester une semaine si vous le souhaitez, mais toujours les mêmes problèmes les enfants qui viennent quémander.Vers-Taliouine---2-.JPG

Nous reprenons la route direction Taznakhat, 

Vers-et-Taznakht--63-.JPGRoute enfin piste en travaux donc là j'ai eu le temps de faire quelques clichés

mais à travers  le pare-brise vu la poussière. 2h30 pour faire15km 

le panneau de déviation........................................

la cabane de chantier ou un ouvrier faisait sa prière

Vers-et-Taznakht--34-.JPG

Vers et Taznakht (58)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vers-et-Taznakht--70-.JPGBon pour les panneaux il faut suivre.

Nous avons slalomer entre les engins de chantier

et sur le panneau jaune, j'ai imaginé que le conseil général nous remercié de notre compréhension quand à l'état de la route !!!!

Vers-et-Taznakht--82-.JPGVers et Taznakht (62)Vers-et-Taznakht--78-.JPGet derrière tout ça nous avons découvert un ancien site ou certains films ont étés tournés et resté en l'état.

Vers-et-Taznakht--43-.JPG       Vers-et-Taznakht--42-.JPG

Vers-et-Taznakht--40-.JPG

 

 

 

 

Vers-et-Taznakht--47-.JPGVers-et-Taznakht--45-.JPGVers-et-Taznakht--46-.JPGVers-et-Taznakht--51-.JPG Vers-et-Taznakht--36-.JPGNous passerons cet oued avant de nous arrêter au prochain petit village faire quelques emplettes, il faut toujours faire à manger,

et toujours ces étalages de bonbons pleins de colorants, que je n'achète pas bien sur

ceux que j'ai apporté de France pour donner aux enfants étaient surement meilleur.

Vers-et-Taznakht--129-.JPGVers-et-Taznakht--133-.JPG

Repost 0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 00:57

Je ne peux vous rendre visite, car bien souvent dans des endroits publics avec une faible connection

mais j'ai programmé quelques articles.
Car comme tous les ans je pense à toutes celles et tous ceux

qui ne peuvent partir en vacances.

Image12

 

30/04 Direction   à Aït-Ben-Haddou,  Perchée au sommet d’une abrupte colline et dominant la vallée de l’Hounila, ce site à servi pour une dizaine de films hollywoodiens, encore de belles, découvertes, passons devant les studios de cinéma Atlas de Ouarzazate, ou ont été tournés  d’autres grands films à succès, entre  Astérix et Cléopâtre, Laurence d’Arabie, Gladiator etc etc..un des plus anciens et des plus beaux exemples de cité fortifiée au monde.

Ait--Ben-Haddou--12-.JPGAit--Ben-Haddou--10-.JPGAit--Ben-Haddou--9-.JPG

           Arrivés à Aït Ben-haddou  et toujours ces marchands qui veulent vous vendre quelque chose, Ait--Ben-Haddou--32-.JPGAit--Ben-Haddou--19-.JPG

Ait--Ben-Haddou--37-.JPG

         je ne me Ait--Ben-Haddou--34-.JPGsuis pas approchée de ce monsieur !!!

         nous  achèterons malgré tout une ‘’derbouka’’ appareil de musique tendu avec de la peau de chèvre.Ait--Ben-Haddou--146-.JPGait-panneau-1.jpg Ait--Ben-Haddou--39-.JPGNous traverserons l’oued ou coule…de l’eau, enfin , c’est le 2ème oued que nous voyons avec de l’eau, nous sautons de pierres et de sacs en sacs. 

Bon si eux passent, moi aussi !!!!

Ait--Ben-Haddou--47-.JPGAit--Ben-Haddou--141-.JPG

           Ait--Ben-Haddou--64-.JPGAit--Ben-Haddou--57-.JPGAlors la gazelle , un gentil guide pour rentrer dans la forteresse ??? non merci nous avons notre bouquin !!Ait--Ben-Haddou--77-.JPG

Ait--Ben-Haddou--52-.JPG


 

 

 


         

 

 

 

 

 

           3h plus tard nous quittons ce site,

           je donnerai un verre d’eau

                fraîche au gardien du parking, un vieux monsieur, le parking nous aura couté 5drh soit 0.50€.



                     Après des heures de routes en travaux, similaire à de la piste, nous retrouvons les copains qui viennent d’arriver sur un terre-plein à 14 kms de Taznakht et en convoi  direction la petite ville, ou nous squatterons sur la grande place de la gendarmerie, gendarme à qui j’irai demandé l’autorisation de passer la nuit, pas de soucis , un jour, une semaine  comme on veut, nous finirons notre journée par une balade dans ce centre bien miséreux malgré tout, alors que cette petite ville est célèbre pour ses tapis aux couleurs et motifs géométriques de couleurs verte, rouge et blanche, tissés depuis  des siècles. Autrefois, elle faisait partie de la confédération des Ait-Ouawzgit. Elle est actuellement un grand centre de tissage de tapis berbères.Confectionné par les mains habiles des femmes, le tapis de la ville de Taznakht se démarque par ses couleurs vives et ses motifs issus de la culture de cette région.

Ait--Ben-Haddou--116-.JPG  

          Nous fouinerons dans les petites boutiques, avant de rentrer chacun dans nos camping- car, les enfants nous ayant envahi en quémandant,  je donnerai une chouette à deux petites qui sont là à attendre.

Ait--Ben-Haddou--24-.JPG

 

 

 

J'avais donné des bonbons a cet enfant qui s'enfuit en courant pour ne pas que son petit copain lui pique les bonbons ( je lui en avait aussi donné).

Repost 0
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 00:34

28/29/04 Au petit matin, nous changerons de place dans le camping, trop ventés où nous étions, Sylvie et Emile retourne en ville et nous ramène le linge que nous avons mit à laver30drh (3€) pour une housse de couette, un drap, 8 gants de toilette et 4 torchons, laver, sécher repasser.
Un vieux   qui travaille au camping et à qui j’expliquais que j’avais prix une douche froide pour 10drh, et venu nous montrer des dattes femelles qu’un petit jeune était allé secoué dans le palmier en face , nous expliquant que son travail remplaçait la pollinisation des abeilles et quand il m’a dit en rigolant ‘’regarde la gazelle les fleurs de plus prêt’’ !!! Il a soufflé très fort faisant s’envoler le pollen.
La journée  avance, avec les femmes nous décidons de partir vers 17h en ville et que les hommes nous retrouverons pour manger vers 20h.
Oui mais l’accident de l’explosion à la bouteille de gaz à bien failli bouleverser les plans, Monique et Gilbert étaient en train de griller leurs cotes de mouton, quand le feu à prit à la bouteille de gaz, il y avait une fuite au niveau du joint de la bouteille, Gilbert a porté la bouteille pour l’écarter des camping-car , il ne fallait pas tout faire sauter, mais les doigts bien brulés quand même. Je lui ai conseillé de se ‘’pisser sur les doigts (évacue le stress et l’urine arrête la brûlure) sur les doigts et après je lui ai mis des feuilles de lys trempées dans le calva qui favorise à 100% la cicatrisation. Bien sur les côtelettes d’agneau ont finis dans le sable, mais après un passage sous l’eau, l’affaire était résolue. Apéro pour se remettre et voilà, on en parle plus.
L’après midi, je suis partie seule à pied 3km7000 visiter la casbah Taourirt,
ensuite retour au souk ou je voulais échanger le porte monnaie acheter la veille

Kasbah-de-Taourirt----6-.JPG

Construite par la puissante tribu des Glaoui, la Kasbah de Taourirt est un monument historique classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Kasbah-de-Taourirt----33-.JPG

Majestueuse, la Kasbah était, au XIXe siècle, la plus grande résidence du puissant Pacha de Marrakech, Thami El Glaoui. Ce dernier est considéré par de nombreux marocains comme un traître au royaume pour avoir tenté de prendre le dessus sur le roi Mohammed V pendant le protectorat français.

Kasbah-de-Taourirt----9-.JPGKasbah-de-Taourirt----31-.JPG

 

Quoiqu'il en soit, la Kasbah est vraiment fascinante. On croirait voir un immense château de sable dans un décor de désert. Ancien palais des "Seigneurs de l'Atlas", cette kasbah est faite de terre et de paille, d'où une certaine fragilité. Usée par les vents, la façade extérieure a d'ailleurs été restaurée il y a peu.

Kasbah-de-Taourirt----7-.JPGKasbah-de-Taourirt----12-.JPG

En réalité, Taourirt est le nom du village berbère qui existe depuis le XIIe siècle. La Kasbah du Glaoui a été construite bien plus tard. On pourra d'ailleurs visiter la petite médina qui est toujours habitée.Les fenêtres sont obturées par des moucharabiehs qui ventilaient et surtout permettaient aux habitants de la kasbab de voir sans être vus.

Concernant la visite de la Kasbah elle-même, on ne pourra visiter que la salle à manger et les appartements de la favorite. Néanmoins, ces salles sont richement décorées, avec notamment un beau toit en bois de cèdre.

Kasbah-de-Taourirt----8-.JPGKasbah-de-Taourirt----18-.JPG


Et comme dans tous les endroits touristiques, les marchands sont là

ici beaucoup de produits '' berbères'' qu'il faudra mieux acheter aux souks.

Kasbah-de-Taourirt----27-.JPGKasbah-de-Taourirt----28-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       

 

 

 

Kasbah-de-Taourirt----35-.JPG

 

Michel et le reste de l’équipe m’ont rejoint en fin de journée, encore un petit délire dans le souk ou je n’arrivais pas à me défaire de certains vendeurs,

nous avons mangé sur place, poulet grillé et pâtisserie marocaine.


Repost 0
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 00:00

Bivouac-vers-Ouarzazate-123.JPG

27/04 Nous serons les premiers à quitter le campement, nous y avons passé 7 jours, vraiment génial, le coté nature me plait vraiment, de vrais nomades..

Une grande partie de ces paysages a été sculpté par l’oued Draa, qui avec plus de 1000km, est le plus long fleuve du Maroc,

Bivouac-vers-Ouarzazate---8-.JPGBivouac-vers-Ouarzazate-048--2-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bivouac-vers-Ouarzazate-017--3-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous arrivons au camping de Ouarzazate, ville entourée et toujours ce vent, qui nous oblige à fermer fenêtres et portes et malgré cela le sable s’infiltre partout  .

bivouac.jpg

 

Ouarzazate célèbre aussi pour son célèbre marché aux dattes.

Notre installation

Ouarzazate--45-.JPGOuarzazate--42-.JPG

Monique Gilbert, Sylvie et Emile partent au centre ville, leur voiture ne peut prendre que 4 personnes de toute façon Michel fait la sieste et moi je blog, alors..
1h plus tard, nous avons un petit espoir quand nous voyons un mini taxi arrivait au camping et qui ne peux emmener les 4 personnes qui l’avait commandé, ces petits taxis n’ont le droit de charger que 3 personnes et interdiction de sortir des villes sous peine d’amende. Mais bon le taxi ne nous prend pas, nous décidons de partir à pied, il nous faudrait aller jusque chez Dimitri, une supérette où nous allons trouver du fromage et du vin, mais voilà 3km700 quand même et je ne reconnais pas la route ou nous sommes passés il y a deux jours, gentiment un Français qui voit que nous sommes perdus , nous explique ou ce trouve le magasin et finalement nous y emmène , ce monsieur travaille au Maroc et pour rien au monde ne voudrait rentrer travailler en France, il ne supporterait plus le coté speed et malsain du pays, ces choses et idées toutes faites ne pourraient plus lui convenir.

Ouarzazate---3-.JPG

Nous faisons nos emplettes, un peu lourd malgré tout et là  !!  Alors que nous nous baladons dans le souk, nous retrouvons le restant du groupe, nous finissons nos achats avec eux, et ils nous prennent nos sacs,

ce qui va nous alléger un peu pour le retour.

 

Nous décidons de manger sur la place centrale, bon Emile n’est pas content, et cela nous dérange un peu de le voir ainsi rouspéter après e serveur, car même si le couscous servi est différend de ce qu’il connait, il faut avouer que c’était bon.
Et en plus nous aurons eu le droit aux musiciens moyennant bien sur quelques dirhams.

Ouarzazate---15-.JPG
Nous prenons un mini taxi 8drh par personne soit 0,80€ ne surtout pas ce priver de ce transport car bien pratique, quand on n’a pas, comme nous, une voiture où une moto avec un camping-car, il ne faut pas hésiter,

nous arrivons au camping en même temps qu’eux.
Monique vient  et me dit venaient tous les 2 on a un cadeau pour vous !!! Ils ont trouvé des recharges camping-gaz pour notre lampe d'éclairage extérieur, vraiment génial, je veux payer, ''mais non, vous nous avaient éclairés 2 soirs, alors au prix que l’on a payé la bonbonne 1€ …

pas question de parler d’argent entre nous !!!

Repost 0
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 00:15

Toutes les bonnes choses ont une fin !!!
Nous prenons le bateau ce vendredi 22 ,

Le Portugal est notre prochain point de chute

avant de nous rendre chez H-Il fin juillet.

 

Vous vous rappelez ce chapeau

que je ne n'avais pas pu acheté en mars à Tétouan.

et bien c'est chose faite aujourd'hui est à Tétouan

avant l'embarquement demain à Ceuta.

chapeau1.jpgchapeau-11.jpgUn bon nettoyage pour le Jules,

on n'emmène pas le sable Marocain hein !!

chapeau-Jules-1.jpg

 

maion-Moulay-Bousselham-029--38-.jpgDonc pour mes passages , il faudra attendre

Je vous souhaite à tous de bonnes vacances.

Et le récit de notre voyage au Maroc continue sur ce blog

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 01:11

Bivouac-vers-Ouarzazate-001--2-.JPG

26/04 Nous avons la chance de voir 5 tortues qui se prélassent au soleil, mais dès que je leur jette du pain, elle plonge , surement habituées à se prendre des cailloux par les mômes du pays,

pas toujours très tendre.

(article sur les tortues parut sur Dielette)

Bivouac-vers-Ouarzazate-028.JPG

Le soir nous pourrons enfin prendre l’apéro dehors,pas de vent !!!

notre lampe camping montée sur le pied de l’appareil photo, fera fureur !!!!

Mais malheureusement pour nous, nous ne retrouvons pas de recharge.

Chansons au clair de lune, encore une bonne soirée.

Bivouac vers Ouarzazate 008

 26/04 Journée tranquille, vers 17h Emile propose aux femmes d’aller jusque Ouarzazate, pour le plaisir, nous voilà partis  et encore franche partie de rigolade, notre chauffeur ne prends pas la peine d’éviter les nids de poule, et à l’arrière du véhicule ça secoue ferme, Monique le guide dans la ville comme si elle y étais née, une mémoire incroyable pour tous les lieux qu’elle visite une fois, elle nous emmène dans un petit souk ou nous faisons le plein de belle viande et au primeurs vraiment nickel.
Petit détour pour aller voir le camping ou nous allons aller dans 2 jours et nous rentrons il est 20h il fait nuit et  Michel et Gilbert commençaient à s’inquiéter ferme, connaissant Emile tout est permit…

Bivouac-vers-Ouarzazate---41-.JPG

Bivouac-vers-Ouarzazate---46-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Bivouac vers Ouarzazate 002 (3)

Repost 0
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 16:56

Une visite qui était prévue mais  que nous avons du avancer de 3 jours.!!

Sourour habite Casablanca et notre rencontre était déjà programmée,

mais un  !!..!! petit ennui de santé a fait que j'ai eu besoin de son aide afin de rencontrer un médecin compétent,

 je ne rentre pas dans les détails mais , parole j'ai été bien secouée
et Le Mimi s'en rappellera !!!!!

Mosquee-de-Casablanca-040-oui.JPG

Pour ceux d'entre vous qui connaisse Sourour je peux dire que sa gentillesse et sa bonté son immense et sans limites , une femme qui donne son énergie sans compter et toujours prête à aider elle est bénévole pour une association d'orphelins

et dans son quartier est connue de tous.

Nous avons été reçus comme des rois et le lendemain elle m'a emmenée à la grande mosquée de Casablanca, je reviendrais un peu plus tard pour faire un article sur ce '' monument '' fantastique.

juste quelques photos que Sourour m'a autorisée à publier.

Mosquee-de-Casablanca-058.JPGMosquee-de-Casablanca-056.JPGAvec la gandoura que Sourour m'a offert, car, je ne pouvais entrer vêtue

avec ma petite robe !! dans ce lieu sacré.

Mosquee-de-Casablanca-076.JPGMosquee-de-Casablanca-106oui.JPG

Promit !! j'avais un très bon guide .

 

Nous sommes rentrés pour un goûter !!! j'avais craqué pour ces crêpes que l'on achète dans la ruee, mais

je ne les avait jamais préparées de cette façon,

il faut dire que dans le camping-car ce n'est pas toujours évident.

Casanblanca-chez-Saida-001.JPG

J'adore Michel dans cette tenueCasanblanca-chez-Saida-002.JPG

Des amis  et la fille de Sourour.

Casanblanca-chez-Saida-018.JPGEt un excellent couscous qui aura clôturé notre rencontre.

Casanblanca-chez-Saida-034.JPG

 

Le prochain article est la suite de notre voyage.

je ne suis pas encore bien remise donc pas d'ordinateur ces jours çi,
Mais cette article pour vous découvrir  encore une belle rencontre

qui n'est plus que virtuelle.


Repost 0
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 00:02

Nous sommes arrivés chez Sourour mercredi après midi et elle m'a emmenée de suite chez un très bon médecin, 8 jours de repos et on fera les excamens de cardio en rentrant au mois d'aout.
Nous avons était reçu comme des rois, un vrai bonheur., merci à toi

 

 

Le 24 je me lève à 5h30 pour le lever du soleil et me recouche à 6h.Bivouac5.jpg

Nous prenons notre petit dèj dehors quand j’entends les rires et le bruit des battoirs de femmes en train de laver le linge dans le lac, et me voilà repartie avec mon appareil photos et quelques savonnettes à donner, mais …elles  ne m’autorisent pas à les prendre en photo, tant pis , je respecte, j’en fais quelques unes à la sauvette, j’aide la petite jeune à mettre 3 tapis sur les clôtures grillagées, c’est vachement lourd et elle porte ça toute seule et plein d’eau, une vie pas toujours facile,Bivouac-vers-Ouarzazate-176.JPGBivouac-vers-Ouarzazate-172.JPG

mais elles ne se plaignent pas, tout comme elles ont en chargent de ramasser  l’herbe et de la faire sécher pour nourrir les animaux, c’est leur vie m’expliqueront-elles et celles des hommes étant de faire le jardin,Bivouac-vers-Ouarzazate---32-.JPG mais, quand on les voient assis parterre, je me demande toujours ce qu’ils font, à quoi ils pensent enfin à chacun sa vie.
Je reviens à notre campement range une nouvelle fois la soute, car au fur et à mesure du  qui  passe, tout  ce que nous avions apporté à distribuer diminue et c’est très bien ce qui me fait de la place pour ramener des choses en France …. Cela s’appelle le libre partage.
Avec Monique et Gilbert, nous faisons un point quant à de la suite du voyage et nous décidons de faire un bout de route ensemble, à savoir nous retrouver le soir pour certains bivouac ou camping mais en restant libre de nos journées.
Le travail de femmes lavant au lac m’incite à me mettre une nouvelle fois  l’eau, je lave ma nappe et me prends une petite trempette, agréable avec cette chaleur orageuse.
Gilbert ira jusque Ouarzazate fait quelques courses surtout de l’eau potable car nous décidons de rester 2 jours de plus au bord du lac, trop belle la vie.

Repost 0
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 00:46

20/21/22/23/04  Après 100kms nous trouvons le lac à 17km de Ouarzazate ou nous avons décidé de bivouaqué quelques jours, idéal pour le repos et la beauté des yeux.

Bivouac-vers-Ouarzazate---7-.JPG
Monique et Gilbert nous y rejoindrons dans l’après midi du 21. Nous changerons de place Michel et Gilbert ayant été en repérage en moto.Les campings car sont placés en ''L'' pour essayer de nous faire un peu d'ombre au moment très chaud de la journée.Bivouac-vers-Ouarzazate-056--2-.JPG

Bivouac-vers-Ouarzazate-137.JPG
 
Petite partie de pêche pour les hommes et causette pour les femmes, la belle vie quoi.

Autour d’un apéro nous attendrons les résultats des élections, si le vent nous le permets (car ça secoue bien la parabole) mais soleil toute la journée.
 Le vent se lève tous les jours vers 17h ??? Mystère de la lune !!!

Bivouac6.jpg
Le 23 Alors que les hommes étaient partis à la pêche, que Monique me faisait un rafraichissement coupe de cheveux, une joyeuse équipe sur des canoës venant du golfe royale, chantait à tue-tête une chanson de blanche-neige et les 7 nains hé ho ! hé ho ! on revient du boulot ….. Nous avons repris en cœur le refrain et eux de s’y remettre encore de plus   belle, partie de rigolade. En fin d’après midi je suis allée me baigner et avec 39° cela rafraichit agréablement, douche au campement avec l’eau qui avait chauffé  toute l’après midi au soleil, re-rigolade, Michel appelle Gibert  pour l’apéro et des jeunes qui s’étaient installés un peu plus haut avec leurs camions lui répondent !! On arrive ....Bivouac-vers-Ouarzazate-130.JPG

et de fait ils se sont pointaient 1h après en emmenant leur bières et …. Leur chitt. Bon on a rien vus, mais passés un excellent moment avec eux, nous leur avons parlé de notre voyage en Australie, et là les mots et phrases fusent de toutes part. Bonsoir, bonsoir.. Il est 21h30 il commence à faire faim, nous regardons un moment les étoiles et au  loin sur la berge d’en face, nous répondons avec notre pile à faisceaux à des signaux lumineux, re re rigolade, il en faut vraiment peu pour être heureux oui vraiment peu pour être heureux….. balou du livre de la jungle.
Chacun rentre chez soit et nous avant de nous mettre à table nous faisons un massacre avec la nuée de moucherons qui squatte dans notre camping-car…bonne nuit !!!

 

Repost 0

Qui Sommes Nous ?

  • : La balade des dgimis
  • La balade des dgimis
  • : Jeunes retraités .. 58 ans .. Nous espérons pouvoir encore parcourir le monde et ainsi vous faire voyager à travers nos photos. L’achat de notre camping-car, nous freine un peu, mais , On y croit !!! On y croit !!!
  • Contact

---- Amis ... Visiteurs ----

  V .. A .. V ..

  ... Visiteurs  &  Voyageurs ... 

... Amoureux des Voyages ...  

Notre Blog Principal

  L'aventure continue

Vous pouvez nous suivre un peu plus

grâce à nos photos sur  Jooméo

Nous avons été sponsorisés en vue

de notre prochain  grand voyage en 2015.

image0011

Et maintenant la suite de ce blog ici

Notre Jules

           Avec lui

    A nous le monde ....
  Jules.3.3jpg

 

gifani11-copie-5.gif
 


Notre galerie photos chez 

image0011.jpg

Où êtes vous ?

Du travail partout dans le monde

  image001.gif